Avant et Après
logo petit

ROMAIN BIGÉ / LA CARTE DU PONDÉRAL

Alors je voudrais commencer par citer un très beau texte de Steve Paxton, qui s’intitule Solo dancing :

« Danser en solo, ça n’existe pas : chaque danseur danse avec le sol : ajoutez un autre danseur, vous aurez un quartet. »

« Solo dancing does not exist : the dancer dances with the floor : add another dancer, you have a quartet : each dancer with each other and each with the floor. »

Contact et Philo vol 1 : le vivant et son milieu

Danser avec des concepts, danser ses concepts : c’est ce qu’on fait toujours. Si je te dis : donne-moi ton sol, ou fais le lien avec le ciel ; je joue sur ta compréhension de ces concepts, sur la manière dont tu les as digérés, renforcés, constitués. On dira que je joue sur tes représentations, peut-être, plus facilement que sur tes concepts. Telle est peut-être le sens de ces ateliers danse/philosophie : permettre de traverser, d’interroger, ces représentations à travers l’analyse de textes de philosophie et leur appropriation en mouvement.

Conférence-jam avec Benoît Lesage…

** Thème de cette première édition : Etre axé, désaxé, jouer avec son axe… ses axes.

Car si le corps est évidemment construit autour d’un axe vertical, nous construisons l’espace, donc notre équilibre et l’écoute réactive de nos partenaires, selon un référentiel tridimensionnel : trois axes, trois plans de mouvement, qui colorent aussi nos qualités de présence, nos façons de penser d’évaluer, d’explorer, d’entrer en relation

Share This