Contact à la mer

Ateliers et jams de Contact Improvisation

du 17 au 21 juillet 2018, à Lannion

 

ENGLISH VERSION HERE

Après trois années de Rencontres internationales de Contact Improvisation (RiCI) à Paris, L’œil et la main vous propose d’aller faire un tour à la mer, à Lannion en Bretagne : du temps libre les matins pour profiter de la côte bretonne, des ateliers l’après-midi pour épicer ou vous initier à la pratique du Contact Improvisation, et des jams et autres pratiques libres les soirs pour laisser tout cela bouillonner collectivement.

 

Horaires
Après-midi : 16h30-19h30
Soir : 20h-22h
Tarifs
Forfait complet (ateliers + jams, les 5 jours) : 135€
Forfait « à l’unité » (cours + jam, 1 jour) : 30€
Jam à l’unité : 4€
Lieu
Maison de quartier de Servel
8-12 rue du Calvaire, 22300 Lannion


Inscriptions par e-mail en cliquant : ICI

 

LES APRÈS-MIDIS
Des duos d’enseignant-es venu de France et d’ailleurs : Céline Auclair, Romain Bigé, Edo Ceder, Catherine Kych, Alice Leguiffant,  Gerry Quévreux, Céline Robineau et Justine Wojtyniak, qui s’apparaireront pour proposer un matériaux élaboré le matin pendant que les participant-es farnientent au soleil de la Bretagne.

 

LES SOIRÉES
Des jams, soutenues par l’équipe d’enseignant-es, pour explorer librement sa pratique du Contact Improvisation dans un cadre clair : un lieu à la fois d’étude et de joie pour le roulé-boulé.

 

 

LES ENSEIGNANT-ES

Edo Ceder pratique et étudie le Contact, l’improvisation et la danse contemporaine depuis 1999. Il donne des cours hebdomadaires de Contact Improvisation et d’improvisation, et enseigne de temps en temps à l’étranger. Il organise une jam mensuelle au studio Naim à Tel Aviv. Il a créé et dansé pour la scène en Israël et à l’étranger. Diplômé en méthode Grinberg, praticien de Jujitsu, il achève en ce moment une licence de psychologie et travaille comme développeur dans l’informatique. Il est également l’un des membres-fondateurs de l’Association Israélienne de Contact Improvisation et appartient à l’Association Israélienne des Chorégraphes.

Catherine Kych danse depuis bientôt trente ans (danse classique et contemporaine, mouvement sensoriel). En 2007, à la recherche d’espaces de liberté, de jeu et de partage, elle a plongé dans le contact improvisation et s’est enthousiasmée pour cette pratique non‐normative qui lui offrait la possibilité de rencontrer, d’abord par le toucher et le mouvement, des « autres », et de construire et déconstruire avec eux le monde.

Chemin faisant, elle s’est muni d’outils pour faciliter l’accès à une conscience réfléchie de l’expérience. Depuis elle est membre du GREX ( www.grex2.com), groupe de recherche sur l’explicitation fondé par Pierre Vermersch, qui travaille à de forger des outils et une pensée de la psycho-phénoménologie.

Gerry Quévreux // Homme. Stop. 32 ans. Stop. Ex-ingénieur. Stop. Stop. Aujourd’hui. Danseur. Comédien. Artiste hybride. Contacteur. Stop. Poids. Attention. Ecoute. Jeu. Toucher. Stop. Irrévérence. Envie. Déconstruction. Stop. Viens danser. Stop.

Alice Leguiffant : « Je pratique, danse, saute, bouge et partage le contact improvisation depuis 2007. Sans originalité, je m’intéresse au poids, à la lenteur, au point de contact dont je fais la base de mon enseignement. Et depuis peu, une question émerge, sensible : quelle place pour la parole dans notre pratique ? Aux origines du contact il y avait déjà d’une part la pratique physique et d’autre part le retour sur la pratique physique par la parole. Aujourd’hui, je cherche à creuser l’articulation entre les mots et les gestes, à inventer de meilleures façons de parler, pour être entendus, de la même façon qu’on clarifie nos gestes pour être compris. Affaire à suivre ! »

Romain Bigé pratique la danse et la philosophie. Agrégé et docteur en philosophie, il aime bien se poser des questions en dansant : il en a fait une thèse sur le Contact Improvisation, intitulée Le partage du mouvement, qui vient tout juste de donner lieu à une exposition-performance au Musée de la danse, Gestes du Contact Improvisation, dont il ressort curieux et affamé de roulades. Il enseigne la philosophie à différents publics : lycéens et lycéennes, étudiants et étudiantes, danseuses et danseurs, praticiennes et praticiens somatiques. Il essaye de préparer la révolution. Et en attendant le grand soir, il roule par terre.

Formée en Life Art Process, Céline Robineau aime utiliser le mouvement dansé, la poésie, la peinture, le dessin comme des reflets les uns des autres, des révélateurs d’une expérience. Elle s’inscrit dans un processus d’apprentissage et de recherche permanent au travers du Contact Improvisation qu’elle pratique et enseigne. Elle pratique la méditation de pleine conscience (MBSR) pour affiner ses observations d’habitudes à l’oeuvre et élargir sa connaissance des différentes couches du vécu, instant après instant.

Un élément la fascine : l’eau, elle aime y perdre ses repères, trouver de nouveaux appuis et relation au milieu/monde. Elle partage ses danses avec des êtres, parfois humains, parfois marins (cétacés dans le cadre d’une recherche sur la « communication interespèces »). Elle affectionne particulièrement la nature comme un lieu de ressourcement et de danse, seule ou en ateliers.

 

Justine Wojtyniak, née en Pologne, arrive à Paris en 2002 avec son diplôme de l’école théâtrale. Elle crée sa compagnie Retour d’Ulysse où elle explore le processus de la mémoire et cherche sa poétique à la lisière du théâtre visuel et musical. Danseuse depuis toujours, elle tombe dans le Contact Improvisation il y a 16 ans et depuis ne cesse de s’envoler et de chuter en goûtant au risque du présent. Participe à plusieurs laboratoires de recherche, festivals et stages, elle s’oriente vers l’expérience somatique comme le point de départ de l’état de la pure présence. Elle aime l’organicité, la liberté, la folie et le retour à l’enfance aux prémices du mouvement.

 

 

Céline Auclair est formée et diplômée en danse contemporaine, ma pratique se nourrit d’influencesdiverses (Contact-Improvisation, pratiques somatiques, butô, outil hypnotique) et d’une attention toujours renouvelée aux relations qui se tissent entre mouvements et perceptions, entre sensations et gestes, entre corps et milieux. Je m’investis au sein de plusieurs collectifs de recherche en danse, de création chorégraphique et d’organisation d’évènements, notamment avec l’association Rue de la danse (www.ruedeladanse.com) et l’association Hélix (helix-asso.blogspot.com).

 

 

LE LOGEMENT

Hébergements possibles à proximité :
– Camping Les Alizés, http://www.camping-lesalizes.fr/, Tél : 02 96 47 28 58
– Camping de Beg Léguer, www.campingdesplages.com, Tél : 02 96 47 25 00
– Camping Armor Loisirs : http://www.armorloisirs.com, Tél : 02 96 23 52 31
– Camping de Kerdual, Brigitte HOSTIOU, Tél : 06 24 32 37 37 ou 06 83 11 67 49.
– Foyer Auguste Thos, 25 Rue de l’Artois, 22300 Lannion. Tél : 02 96 48 58 30 ou au 06 70 01 34 13. Chambres individuelles de 18,24€ la nuitée à 21,91€. Disponibilités des chambres pour Juillet à partir du 15/06.

Share This